Conseils de chef pour cuire ton steak

Quand l’été arrive et que la température s’y prête, quoi de mieux qu’un bon barbecue? Pour les amateurs de viande rouge, voici quelques conseils du chef Martin Patenaude pour cuire votre steak comme au resto! Ceci dit, ces conseils sont aussi valable pour la cuisson sur cuisinière donc ne vous en privez pas, quelque soit la saison!

1-Une viande à température ambiante

Vous avez choisi une belle pièce de viande et vous êtes prêt à la cuire? Assurez-vous qu’elle soit à température pièce.

2- Une cuisson à chaleur maximale

Que ce soit au barbecue ou dans une poêle, assurez-vous que ce soit bien chaud et bien propre aussi. Si vous avez tendance à nettoyer votre BBQ après la cuisson, sachez qu’il est préférable de le faire avant la cuisson.

3- Un corps gras sur la surface de cuisson

Il vous faut un corps gras qui supporte bien la chaleur. Le beurre brûle vite et l’huile d’olive brûle à partir de 130 degrés. On vous conseille d’utiliser plutôt de l’huile de pépin de raisin ou encore de l’huile de coco car elle supporte bien les températures élevées.

4- Une généreuse quantité de sel et de poivre

Il ne faut vraiment pas hésiter, c’est souvent ce qui fait la différence. On sait que le sel est un rehausseur de saveurs. Mettez en plus qu’à l’accoutumée, vos papilles vous remercieront! Donc on sale et poivre vraiment beaucoup.

5- Pas de manipulation

Une fois le steak déposé sur la surface de cuisson, on n’y touche plus jusqu’à caramélisation des sucs de la viande et puis changer de côté. Pas plus de manipulation.

6- Du beurre pour une version gourmande

L’idée n’est pas de cuire le steak dans du beurre mais plutôt d’ajouter encore de la saveur. Quand on cuisine, il faut privilégier le beurre non salé. Vous pouvez l’aromatiser avec de l’ail du Québec ou encore du romarin. On intègre le beurre à mi-cuisson mais pas avant. C’est particulièrement  savoureux avec les viandes maigres comme le gibier.

7- Technique de validation de la cuisson

 Comment vérifier la cuisson sans manipuler le steak? On vérifie la cuisson en y touchant. Votre point de repère, c’est la texture de votre paume. Si la viande a la même texture que votre paume en dessous du pouce, votre viande est saignante. Si vus l’aimez médium-saignant, elle aura la même texture que la paume quand le pouce et  l’index se touchent.

8- Temps de repos obligatoire

Le temps de repos de la viande est important. On place sa viande sur une grille pour une cuisson uniforme. Le temps de repos permet une redistribution du sang et de la chaleur dans le steak. On laisse la viande reposer l’équivalent de la moitié du temps de cuisson. On la couvre avec du papier aluminium pour emmagasiner la chaleur résiduelle. Pourquoi suggère-t-on de la placer sur une grille? Simplement pour laisser le jus s’écouler.

Connaissiez-vous certains de ces conseils? J’ai hâte que vous m’invitiez à votre table!

 

Tags: , , , , ,

Author:Fedwa Lahlou

Communicatrice, globe trotter, épicurienne et croqueuse de chaussures qui tente l'aventure de la maternité et qui parle de tout.

Aucun commentaire

Répondre

%d bloggers like this: