Chéri, on a des invités!

recevoir ses invités

J’entends régulièrement des amis partager des anecdotes sur le sujet. Quand on reçoit chez soi, il est toujours préférable de s’organiser pour ne pas gâcher la soirée en ne pouvant faire face à une situation embarrassante pour vous ou pour vos invités. Je vous suggère de vérifier les éléments suivants une fois votre date fixée.

Lancer ses invitations

InvitationsHabituellement, on envoie ses invitations huit jours à l’avance, que ce soit par courriel, SMS ou par courrier (oui, ça se fait encore et c’est le fun ce côté old school!). Ça laisse le temps de s’organiser de part et d’autre. Reste à savoir à qui on fait parvenir nos invitations! Vos invités se connaissent ou pas? Viennent-ils en couple ou sont-Ils célibataires? Ont-ils une langue en commun ? L’idée, c’est de passer une bonne soirée (ou peut-être de jouer les marieuses ?). Il faut donc créer un groupe d’individus qui ont des affinités. Comme il y a des chances que vous fassiez de fréquents allers-retours à la cuisine, ça serait quand même pratique si vos invités alimentaient la conversation sans compter nécessairement sur vous!

Intolérances et allergies, tous à l’abri!

AllergiesParfois, on entend les gens dire qu’ils sont allergiques à un aliment ou un produit mais en fait, ils sont intolérants et parfois même, c’est plutôt une question de préférence. Quand on se renseigne auprès de ses invités, vérifiez donc avec eux la terminologie. Si l’un de vos invité souffre d’une allergie alimentaire sévère, assurez-vous qu’elle traîne sur elle son traitement (Epipen) et composez un menu qui en soit exempt. Si l’allergie est saisonnière ou due aux animaux, informez-la que vous possédez des animaux, vérifiez votre réserve de Benadryl et veillez à assainir l’air (Febreze a un super produit pour réduire les allergènes!) en plus d’éloigner la source d’allergie de la personne concernée.

Une intolérance au lactose, au gluten ou autre pourrait également gâcher votre soirée! Mieux vaut se renseigner sur les habitudes alimentaires de façon globale… Ça serait dommage de servir des pâtes régulières à un intolérant au gluten tout comme une pièce de viande à des végétariens!

Ah oui…On n’en parle pas assez mais, par pitié, ajustez vos quantités à vos invités! Pas d’assiette riquiqui quand on reçoit la moitié de l’équipe de football! Ça mange, ces petites bêtes-là. Au pire, ça fera des lunchs.

Ne comptez pas sur les cadeaux d’hôtesse

roses-142876_640Vous avez établi votre menu en prenant en considération les restrictions de vos invités. Il ne reste plus qu’à penser au vin qui va accompagner le repas. On sait que nos invités n’arrivent jamais les mains vides. S’ils choisissent d’apporter des fleurs, on les mets dans un vase. Si c’est des chocolats, on n’est pas obligé de les servir (c’est quand même possible après le dessert avec le café si vous y tenez). Si c’est du vin, assurez-vous au moins qu’il s’accorde avec votre menu avant de décider ou non de le servir. Selon les règles de la bienséance, la bouteille offerte en cadeau devrait être consommée ultérieurement car l’hôtesse que vous êtes a déjà pensé à ses accords. Et si vous ne savez pas trop comment vous y prendre, voici le B.A.BA de l’accord mets et vin. Néanmoins, la décision vous appartient!

Bien entendu, s’il s’agit d’un brunch ou d’un thé à l’anglaise, je vous conseille plutôt de vous inspirer de ces règles-ci.

On ne rigole pas avec l’alcool

cocktail-828182_640Vous savez déjà la quantité d’alcool que vous avez prévu. Si vous pensez que vos invités ne seront pas en état de conduire, autant prévoir un plan B tout de suite : avez-vous l’espace pour qu’ils dorment chez vous? Avez-vous leur adresse pour les mettre dans un taxi Théo ? Sans vouloir jouer les moralisatrices, ça pourrit une vie de perdre son permis ou pire… Est-ce que je vous ai dit que je trouvais poche la dernière campagne sur la consommation d’alcool? Oui pour la modération mais personne ne va me dire combien de verres je peux boire.

Tags: , , , , , ,

Author:Fedwa Lahlou

Communicatrice, globe trotter, épicurienne et croqueuse de chaussures qui tente l'aventure de la maternité et qui parle de tout.

Les commentaires sont fermés.

%d bloggers like this: