Les mini miss, non merci

 

Toddlers and Tiaras

Toddlers and Tiaras, l’émission américaine. Photo promotionnelle sur IMDB.com

Je ne suis pas très militante. Je ne signe pas souvent des pétitions (quoique deux cette année, je crois que c’est un record!). Mais là, je voudrais aujourd’hui vous parler des Mini Miss . Si vous êtes déjà convaincu(e), et bien rendez-vous directement sur le site de la pétition.

 

Les concours de beauté

À la base, je ne suis pas le public cible des concours de beauté. Comme je n’aime pas porter de jugement sans savoir de quoi je parle, j’ai une fois ou deux tenté de regarder le Miss-je-ne-sais-plus-quoi à la télé. Je n’ai jamais réussir à en regarder plus d’un quart d’heure.

Ma référence la plus « complète » à ce sujet serait donc le film Miss Congeniality avec Sandra Bullock. Je vois déjà la patronne du concours de beauté me reprendre en me disant « Ce n’est pas un concours de beauté, c’est un programme de bourses d’études pour jeunes filles ». Ouais.

Je trouve que les femmes ont tant à offrir, leur est-il nécessaire de participer à ces activités qui ne font que récompenser la beauté d’une femme? Et ensuite, je me dis qu’après tout, elles peuvent bien faire ce qu’elles veulent, elles sont majeures!

 

… mais quand il s’agit d’enfants

Par contre, pour ce qui est des enfants, je trouve cela affreux. On entend souvent « Oui, mais les petites filles aiment se maquiller et s’habiller comme les femmes ». Elles piquent le rouge à lèvres ou les chaussures préférées de maman et leur disent « Regard maman comme je suis belle! ». C’est mignon à la maison, puis on leur explique que le maquillage et tout cela, c’est pour quand elles seront grandes.

 

La sexualisation des très jeunes filles

Ces concours ne s’arrêtent pas simplement à la coiffure et au maquillage de petites filles avec une couronne sur la tête. On assiste à des défilés en maillots et autres tenues provocantes. Et ce ne sont pas que les tenues, mais bien les poses, les déhanchements, les moues franchement sexuelles de ces petites filles qui m’ont le plus choquée.

Vous trouvez que j’exagère? Faites une recherche sur google images avec les termes « mini miss » voir le type de photos que vous trouverez. Pas encore convaincu(e)? Faites une deuxième recherche sur google images avec les termes « mini miss » + bathing suit.

Je n’ose même pas imaginer le genre d’individus qui se faufilent aux défilés à côté des parents trop fiers de leur jeune « prodige ».

 

Et encore….

L’utilisation de ces jeunes filles me répugne. Particulièrement sous l’angle « fais-moi ta pose sexy pour les juges ma chérie ». Mais il ne faut pas minimiser l’effet de tous les autres éléments de ces concours : coiffures, teintures, talons hautes, maquillage en quantité industrielle, dentiers, répétition, pression des parents.

Nous avons assez de complexes comme femmes, je trouve que ces enfants devraient avoir la chance de jouer tranquillement pendant leur enfance et non commencer à avoir des complexes à l’âge de 4 ans parce que leurs dents ne sont pas assez blanches.

La France a d’ailleurs tout récemment interdit les concours de beauté pour les moins de 16 ans. Tout simplement. Voilà une avenue qui pourrait être envisagée pour protéger nos enfants.

 

Au Québec dans une ville près de chez vous

Un concours de type Mini Miss sera organisé bientôt à Laval. Cette initiative n’est pas très bien accueillie toutefois.

Une pétition rejetant ces concours a été lancée à l’initiative de Léa Clermont-Dion, une féministe, en collaboration avec Ianik Marcil, un économiste indépendant (que je salue très bas!), et le Dr André Vadeboncoeur.

Allez lire le texte de la pétition et signez cette pétition si son propos fait écho à vos propres préoccupation.

 

Effets de la pétition

On dit souvent qu’une pétition n’a aucun effet, mais parfois, cela fait bouger les choses quand même.

Tags: , , , ,

Author:Stéphanie Rault

J'aime les découvertes culinaires : nouvelles recettes, ingrédients, restaurants. Photographier ces découvertes fait également partie des mes passions, tout comme les partager.

Une réponse to “Les mini miss, non merci”

  1. 1 octobre 2013 at 15 h 02 min #

    Bonjour,
    je te conseille le film « Little Miss Sunshine » , dans le genre concours mini-miss, je trouve qu’il est excellent.

%d bloggers like this: