Le carnet rouge : Mon premier livre de Josée Di Stasio

 

Di Stasio - Carnet rouge

 

J’ai une confidence à vous faire : malgré tous les livres de cuisine que je possède, voici mon tout premier livre de Josée Di Stasio! Oui, cela me surprend aussi un peu, mais voilà. C’est la première fois que je succombe à LA Josée Di Stasio.

 

 

J’ai pas mal de livres de cuisine. En fait, j’en ai beaucoup (mon amoureux dirait peut-être trop). Entre ceux que je me suis achetés et ceux que j’ai reçu en cadeau, je pourrais cuisiner trois repas par jour, tous les jours de l’année, pendant toute ma vie et ne pas répéter une seule recette. Mais voilà…. c’est beau un livre de cuisine bien réussi, mais c’est surtout inspirant.

Pile de livres de cuisine

Puisqu’il faut se limiter dans la vie, avant d’acheter un nouveau livre je m’assure qu’il y ait au moins deux ou trois recettes que je pourrais réaliser là, tout de suite, en rentrant à la maison avec ce livre. Et bien je vous confirme que Le carnet rouge de Josée Di Stasio satisfait ce critère très rapidement!

 

Quelques détails sur le livre

Le carnet rouge se veut un assemblage des meilleurs recettes et trucs pour se réconforter pendant la période des fêtes. Au-delà de la période des fêtes, vous trouverez de jolies inspirations pour toutes les occasions de réunion avec les amis et la famille. Avec la semaine de relâche qui arrive, vous trouverez surement un moment pour profiter de la section Cocooning du livre.

En effet, le carnet rouge ne suit pas les divisions habituelles des livres de cuisine du style viande/poisson/salade ou soupe/entrée/plat/dessert. On y trouve plutôt des regroupements par thème :

  • Prendre l’apéro
  • Coccooning
  • Joyeux matin
  • L’heure du thé
  • Douceurs
  • Cadeaux

Cadeaux? Et bien oui! Josée Di Stasio fait une petite excursion en dehors de la sphère alimentaire pour nous proposer des cadeaux gourmands, mais aussi des idées pour les emballer ou faire des biscuits pour pitou.

 

La recette qui m’a décidée

Pour moi, c’est la recette des gougères qui m’a poussé à acheter le livre. Lors de notre journée biscuits en décembre, nous avons fait une recette triple de gougères en vue de la période des fêtes. Et bien j’avais presque mangé ma part avant la fin de la semaine! Et j’en ai fait et refait pendant les fêtes, avec et sans gluten pour toute la famille. Cette recette à elle seule valait l’achat du livre. Et non, la pâte à choux ce n’est pas intimidant lorsque c’est bien expliqué!

Une amie m’a également fait goûté le cake salé qu’elle avait fait, voilà! Je ne pouvais plus résister. Je suis donc allée chercher ma copie puis je l’ai aussitôt remplie de post-its : biscottis au parmesan, saucisson au chocolat, cake salé, mousse de ris de veau, cretons de chorizo, toutes les recettes de biscuits……

Di Stasio - Carnett rouge - Gougères

 

 

Le mot de la fin

J’aime moins

J’ai vu sur certains sites  des commentaires négatifs sur le livre parce que plusieurs recettes provenaient d’autres livres ou encore des émissions télé de Josée Di Stasio. Si vous avez déjà en votre possession plusieurs livres de Di Stasio, peut-être que cela vaut la peine de jeter un coup d’oeil attentif au contenu du livre pour voir si son achat ajoute vraiment à votre bibliothèque. Et puis si jamais vous êtes un fan totalement inconditionnel, et bien vous avez déjà surement le bouquin et vous haussez les épaules en lisant ce paragraphe!

J’aime beaucoup

La douceur de ce livre. Il nous amène à préparer de bonnes choses, pas trop compliquées, mais combien délicieuses tout en nous invitant à les partager avec ceux qu’on aime. Je retournerai souvent à ce bouquin, et pour moi, c’est à ce moment-là que je suis certaine d’avoir fait un bon achat.

 

 

Tags: , , , , ,

Author:Stéphanie Rault

J'aime les découvertes culinaires : nouvelles recettes, ingrédients, restaurants. Photographier ces découvertes fait également partie des mes passions, tout comme les partager.

Les commentaires sont fermés.

%d bloggers like this: