Évaluation de la condition physique 101

Tour de taille

Bon, ça fait presque deux mois que vous avez mis dans vos résolutions annuelles de recommencer à prendre soin de vous, de faire plus d’activité physique ou quelque chose du genre. Ça ressemble à quoi? Certains d’entre vous ont peut-être perdu la motivation, trouvent finalement que leur objectif n’est pas réaliste ou…n’ont même pas commencé! Je ne vous juge pas, loin de là!

Il y a quelques temps, j’ai partagé avec vous les conseils de Charly Vives, entraineur et Directeur de l’engagement au Midtown Sanctuaire. Le premier, rappelons-le, concernait l’évaluation de la condition physique. J’ai fait le tour des possibilités disponibles sur le marché avec ma nutritionniste chouchou, Claudia Côté Robitaille ( les conseils pour se faire plaisir en limitant les excès, c’est elle!) et voici ce qui est disponible sur le marché pour le commun des mortels quand on veut se faire évaluer.

L’intérêt d’une évaluation de la condition physique, c’est de savoir d’où on part et de mesurer ses résultats de façon fiable. C’est, selon moi, une belle source de motivation. Surtout quand on sait que de nos jours, l’indice de masse corporelle (IMC) est un indicateur incomplet et donc peu  représentatif de l’état de santé d’une personne.

La méthode des plis cutanés

La méthode des plis cutanés doit être réalisée par le même professionnel idéalement pour être sûr que la mesure est toujours prise de la même façon. Comme le nom l’indique, on pince les plus de la peau à certains endroits (abdomen, cuisse, bras, etc.) dans le but d’estimer le pourcentage de gras.

le gros plus : cette méthode n’exige que peu de matériel (une pince!).

Le moins : cette méthode ne permet pas d’évaluer la masse musculaire. Elle me semble, personnellement, incomplète et mérite, à ce titre d’être combinée à une autre technique.

La bio-impédance

La bio-impédance est la mesure de la résistance des tissus biologiques par l’envoi d’un courant de faible intensité (40 htz) par l’utilisation d’électrodes posées sur le bas et le haut du corps. Le gras n’étant pas conducteur, si le courant ne rencontre pas de résistance, c’est que la masse grasse est faible. La bio-impédance nous permet donc d’évaluer la masse musculaire.

Le gros plus : on peut mesurer de façon assez précise la masse musculaire d’une personne. Votre IMC dit que vous être trop gros? Vous êtes peut-être pas mal musclé en fait! 🙂

Le moins : une hydratation déficiente peut fausser quelque peu les résultats.

La méthode des circonférences

C’est, je crois, la plus communément utilisée avec celle des plis cutanés. Dans les gyms que j’ai fréquenté, j’ai surtout subi la rencontre avec le ruban à mesurer. La méthode des circonférences n’est rien d’autre que la mesure, avec un ruban à mesurer du tour de taille, de hanches, de cuisse et de bras. D’ailleurs, pour votre information, si vous avez perdu des centimètres de tour de taille, il est certain que vous avez perdu…du gras!

Le gros plus : une méthode simple que vous pouvez appliquer vous-même! En général, une perte de circonférence équivaut à une perte de masse grasse.

Le moins : c’est bien la seule indication que ça vous donne.

Un exemple concret

Avec Claudia, nous avons utilisé plusieurs de ces méthodes. L’objectif que nous nous étions fixé était situé entre 4 et 8 lbs pour un mois. Dans mon cas, c’est ce que Claudia considérait comme viable, santé et réaliste à long terme. Elle a donc repris mes mesures au bout d’un mois et j’avais perdu 5 lbs sur la période donnée. Cette perte de poids sur la balance, s’est transposée en 3,5 cm de moins au niveau des cuisses et de l’abdomen ainsi que 3 cm au niveau des hanches. Si la méthode des plis cutanés et des circonférences me donnaient l’impression d’un résultat spectaculaire, la bio-impédance indiquait que ma perte de 5 lbs = 1 kg de gras. Je peux vous dire que j’ai encore du chemin à faire. Je ne me fie pas à mon IMC parce que la bio-impédance m’a également appris que ma masse musculaire était supérieure de la cible pour une femme de mon âge, de ma taille et de mon poids. Fait que…la madame est contente!

Alors, savez-vous où vous allez avec votre résolution? Est-elle réaliste ?

Tags: , , , , , ,

Author:Fedwa Lahlou

Communicatrice, globe trotter, épicurienne et croqueuse de chaussures qui tente l'aventure de la maternité et qui parle de tout.

Les commentaires sont fermés.

%d bloggers like this: